MONTRÉAL | Pour réconforter une province aux rues désertées d’enthousiasme et dénuées d’extravagance depuis le début de la pandémie, l’artiste montréalaise La Carotte Polaire nous offre, ce vendredi 5 février prochain, un remix de sa chanson Le temps s’oublie, produit par nul autre que Jules Henry. Considérée comme un défouloir auditif,  cette adaptation de son oeuvre originale vous invite à profiter du confinement pour vous laisser aller et perdre le fil du temps : l’occasion rêvée de transformer le salon en piste de danse! 

L’auteure compositrice interprète La Carotte Polaire travaille dans la chanson originale depuis bientôt 5 ans. Comme bien des artistes forcenés, elle a mis les bouchées doubles à l’arrivée de la pandémie pour continuer d’offrir de la nouvelle musique et réinventer son concept. À ce moment là, un rêve la hante : offrir une version longue de Le temps s’oublie car la chanson originale, d’une durée très efficace de deux minutes, laisse certains auditeurs et auditrices sur leur faim. Après des mois à entendre « C’est super bon, mais c’est trop court! », la solution se présente à l’été 2020,  lorsque le producteur Jules Henry, alors sur une lancée de reprises d’artistes d’ici, l’interpelle afin de remixer Le temps s’oublie. 

La Carotte Polaire a beau faire carrière principalement dans la chanson folk et la dream pop, cette nouvelle sortie aux sonorités électroniques cadre parfaitement avec l’artiste à l’enthousiasme inégalé. En effet, l’ambiance musicale du remix de Le temps s’oublie ouvre grand la porte pour le dynamisme et l’extravagance que l’artiste a démontré au fil de sa carrière. Une opportunité qu’elle a saisie dans la conception du vidéoclip : « J’ai enfin eu la chance de faire comme chez moi, c’est-à-dire danser avec énergie sur une chanson qui me permet de m’évader! ». 

  
En l’honneur de cette sortie de single, La Carotte Polaire a décidé d’offrir un vidéoclip intriguant où l’enthousiasme est contagieux. Produit par Mathieu Samson de Productions Néon, le vidéoclip présente un décor féérique aux nombreux nuages lumineux – un véritable défi de réalisation de décor en plein confinement. «Ce qui a été difficile, c’a été d’abord de trouver un décor et des accessoires que je pourrais bricoler moi-même, parce qu’on ne peut rien acheter d’extravagant si ce n’est pas essentiel. Je ne pensais jamais avoir à calculer à quoi ça ressemble, 1 livre de ouate, et évaluer si je vais avoir assez ou trop! »  Armée de 5 livres de ouate, une vingtaine de lanternes et d’un fusil à colle chaude, La Carotte Polaire a passé une vingtaine d’heures sur la conception du décor et de son costume pour son vidéoclip. 

La Carotte Polaire nous offre donc, dès le 5 février prochain, la chanson et le vidéoclip de Le temps s’oublie (Remix). C’est l’occasion rêvée pour transformer votre chambre en piste de danse, construire deux-trois nuages et profiter pleinement du temps qui file, sans culpabilité. Disponible dès le 5 février 2021 sur toutes les plateformes d’écoute. 

- 30 -

CONTACT: Claudia Laurin | (418) 390-3108 | lacarottepolaire@gmail.com 
 

Hache de guerre: une nouvelle chanson pour La Carotte Polaire et Virginie B 

disponible sur toutes les plateformes dès le 4 septembre 2020
spectacle le 11 septembre à L'Orbite en formule 5 à 7 


Il s'agit d'une collaboration entre deux artistes émergentes indépendantes de la scène montréalaise, qui dénonce le climat de compétition omniprésent dans l'industrie de la musique et souhaite inspirer leurs collègues et le public à participer à #LaFinDeLaGuerre.  

Tout est né lors de la participation des deux auteures-compositrices-interprètes au concours En route pour la gloire des Francos de Montréal l'été dernier. Plutôt que de se mettre en mode compétition, elles se sont plutôt liées d'amitié. Si bien que lorsque La Carotte Polaire a remporté le grand prix, comprenant notamment l'enregistrement de deux chansons, elle a décidé de faire appel à Virginie B. pour concevoir l'une des deux compositions, Hache de guerre. 

En découle une chanson indie folk/dream rock qui traduit bien la volonté des deux artistes d'enterrer les animosités et la compétition trop omniprésentes dans le milieu de la musique émergente. Les autrices souhaitent ainsi inspirer leurs collègues de l'industrie à se considérer comme des allié.es plutôt que de se voir comme des menaces ! Dans un deuxième temps, désireuses de bien illustrer leur démarche en sortant des cadres du traditionnel vidéoclip, le tandem a décidé de se plonger dans la création d'un documentaire, en collaboration avec les auteurs de La Guerre des tuques, qui gravite autour d'une discussion entre les artistes à propos des raisons qui les ont poussés à écrire leurs oeuvres. On peut facilement y voir des parallèles entre la compétition parfois malsaine qui réside dans l’industrie de la musique en 2020, et les enfantillages qui vont parfois un peu trop loin.

Audios

La Coupe

La Carotte Polaire

L’extrait est une balade parsemée d’éclats, une escapade dans la vie sentimentale de l’auteure-compositrice-interprète montréalaise, qui cumule avec succès les échecs amoureux. Elle nous expose donc les conclusions de l’étude de ce qu’elle appelle son état de « célibataire endurcie », et qu’elle croit particulier à sa génération : comme quoi au temps des amours modernes, il ne suffit plus de s’aimer, encore faut-il que s’aimer signifie la même chose.
Lire la suite fermer
0:00/???
  1. La Coupe
0:00/???
  1. 1
    0:00/3:44

Vidéos