Les Somnifères est une pièce entraînante qui se veut une ode à l’éveil et à la ténacité, et une invitation à traverser les épreuves qui se présentent à nous plutôt que de les fuir et ce, malgré le chaos, malgré la difficulté du temps, malgré les erreurs commises. C’est à propos de la tendance sociétaire à s’endormir pour oublier les problèmes, et de mon envie incontrôlable de me mettre au cœur du problème afin d’y trouver une solution ou d’y suggérer une alternative.

"Je ne veux pas tenter les somnifères, je ne veux pas d’un sommeil synthétisé, j’ai besoin d’un chaos parfait pour soulager les blessures infligées."