released October 26, 2018

La Carotte Polaire
Musique & Paroles : Claudia Laurin

Produit & réalisé par Borza Ghomeshi
Mix & Master au studio de Mayk Music, Morin Heights, QC.

Claudia Laurin (interprète, voix, guitare acoustique, piano)
Philippe Paquet (guitare électrique)
Samuel Morin (batterie, percussions)
Nicolas Fontaine (contrebasse, basse, moog)
Marc-André Rouillard (Chœurs, guitare acoustique)
Melyssa Lemieux (chœurs)
Tim S. Savard (trombone, trompette, piano, violon, violon baryton, violoncelle)

Paroles

La crise, au bord des larmes, au bord des lèvres, à bout de souffle, à bout de fièvre…
La paralysie des gestes, sous paroles indisgestes, comme des seaux d’eau glacée, comme l’hiver.
Même le froid noircit les doigts.
Réchauffe-toi, réchauffe moi…
Ahhhh…

Brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.
Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.

Je suis la Carotte Polaire
Je tergiverse entre les deux bouts de ma terre
J’enterre le béta-carotène, j’enracine mes veines, la bipolarité dans l’éther
Même tes doigts blanchissent le froid
Réchauffe-toi, réchauffe-moi.
Ahhh….

Brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.
Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.

J’inspire mon être, étrange atmosphère,
Je sens les mots qui se taisent, je ries des mots qui me biaisent
J’expire mon être, étrange atmosphère,
J’entends les mots qui se taisent, j’oublies les mots qui me biaisent

Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.
Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.
Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom.
Comme brule mon corps, je tuerai les démons, je tuerai mes démons
Ces diables, qui dévorent mon nom, qui dévorent nos noms.