De l'enregistrement Célibataire Endurcie

Ajouté au panier Indisponible En rupture de stock

Paroles

Quelque part dans l’immensité du vide
Quelque part dans l’infiniment petit
La raison de se laisser aller à plus finir
L’interrupteur pour déclencher les soupires
Je ne le trouve pas dans le noir
J’ai besoin de toi pour y voir clair

J’ai tendu mon aura qui ne se dénoue plus
Au bout de mes doigts pour éclairer les recoins inconnus
Mes secrets, mes plus sombres désirs
Les délits délibérés de mes délires
Je ne les trouve pas dans le noir
J’ai besoin de toi pour y voir clair

Tu m’as fait voir mes couleurs primaires
Des peintures sauvages, œuvres d’arts éphémères
Toujours à fuir les fugues, jamais de bon augure
Tu m’as fait boire à des idées légendaires
Mais nos instants s’éclipsent en un éclair
Toujours à fuir les fugues, jamais de bon augure

Comblée de magie de la couleur qui te plaira
Domptée toute la nuit par la berceuse de tes draps
Je ne sais plus comment faire sans tes bras
Sans ton énergie féroce avec moi
Je ne m’y r’trouve plus dans le noir
J’ai besoin de toi pour y voir clair

Tu m’as fait voir mes couleurs primaires
Des peintures sauvages, œuvres d’arts éphémères
Toujours à fuir les fugues, jamais de bon augure
Tu m’as fait boire à des idées légendaires
Mais nos instants s’éclipsent en un éclair
Toujours à fuir les fugues, jamais de bon augure